Rempotage

Rempotage des bonsaïs, comment rempoter son arbre

Pour éviter que l’arbre ne se retrouve à l’étroit dans son pot et finalement qu’il meurt de faim, un rempotage régulier est nécessaire. Le fait de rempoter un bonsaï ne va pas le maintenir petit; au contraire cela va lui fournir des nouveaux nutriments dont il a besoin pour grandir et fleurir.

 

 

A quelle fréquence faut-il rempoter un bonsaï?

La fréquence de rempotage dépend de la taille du conteneur/pot et de l’espèce de l’arbre. Les arbres à croissance rapide ont besoin d’être rempotés tous les deux ans (parfois même chaque année). Parce que plus âgés, les arbres matures n’en ont besoin que tous les 3 à 5 ans. Il ne faut pas rempoter systématiquement, mais plutôt contrôler chaque arbre au tout début du printemps en le retirant délicatement de son pot. Un bonsaï a besoin d’être rempoté lorsque des racines s’enroulent autour du pain racinaire. Si les racines sont encore contenues au sein de la motte, on peut attendre une année de plus avant de recontrôler.

 

Quand?

Le travail de rempotage doit être effectué en général au début du printemps; alors que l’arbre est encore en dormance. Ainsi, les effets sur l’arbre des éventuels dommages du rempotage sont réduits au minimum, puisque l’arbre ne doit pas encore garantir l’approvisionnement d’un feuillage en pleine croissance. Le rempotage au début du printemps va aussi assurer que les dommages subit seront réparés rapidement, dès que l’arbre sortira de sa dormance.

 

Mélange de substrat pour le bonsaï

Choisir le mélange de substrat adéquat est primordial pour la santé de l’arbre. Il doit être suffisamment drainant pour éviter que les racines pourrissent, et en même temps absorber assez d’eau pour subvenir aux besoins de l’arbre. Bien que certaines espèces d’arbres aient besoin de mélanges spéciaux de substrat, le mélange suivant convient à la plupart des arbres:

Mélanger de l’akadama, du gravier fin et du terreau organique tamisé à un rapport de ½ , ¼ et ¼. Si vous n’avez pas le temps d’arroser régulièrement vos arbres, vous pouvez opter pour un mélange plus absorbant (utilisez plus de terreau), alors qu’il vous faut utiliser un mélange plus drainant (en utilisant plus d’akadama et de gravier) si vous vivez dans un climat humide. Lisez l’article traitant des substrats pour davantage d'information à propos des mélanges de substrat.

 

Le choix d’un pot à bonsaï

Choisir un pot qui convient à son bonsaï, tant en taille qu’en forme, est fondamental pour la qualité de la composition dans son ensemble. La page à propos du choix de la poterie donne davantage d’informations.

 

 

Comment rempoter un bonsaï?

Tout d’abord, préparer le pot, ensuite commencer le rempotage:

  1. Poser un grillage en plastique sur les trous de drainage, et le fixer avec du fil de cuivre (voir la photo1, ci-dessous).
  2. Couvrir le fond du pot avec une couche de gravier pour assurer un bon drainage. Il est possible aussi d’attacher un autre fil de cuivre dans les trous de drainage qui servira à attacher l’arbre plus tard (voir photo 2, ci-dessous).
  3. Maintenant, utiliser le mélange de substrat préparé comme seconde couche, sur laquelle l’arbre sera planté (voir photo 3, ci-dessous).

 

Bonsaï grillage de drainage en plaqueBonsaï gravier au fond du potBonsaï pot préparé

 

 

 

Marche à suivre pour rempoter un bonsaï:

  1. Sortir délicatement l’arbre de son pot; lorsqu’il est coincé dans le pot, utiliser un couteau à dépoter (voir photo 1, ci-dessous).
  2. Contrôler que l’arbre a vraiment besoin d’être rempoté, comme décrit dans la section «A quelle fréquence faut-il rempoter un bonsaï ? », ci-dessus.
  3. En utilisant un crochet à racine ou des baguettes de bois, retirer délicatement le substrat et démêler un peu les racines (voir photo 2, ci-dessous). Pour le rempotage de conifères, ne pas retirer la totalité de l’ancien substrat; cela supprimerait les mycorhizes, champignons essentiels à la santé de l’arbre.
  4. Raccourcir les longues racines; cela aidera l’arbre à développer un système racinaire plus dense, indispensable pour un rempotage dans un pot de petite taille. Retirer aussi les racines pourries ou celles qui poussent verticalement. Tailler jusqu’à 1/4 de la masse totale de racines (voir photo 3, ci-dessous).
  5. Placer l’arbre, légèrement à l’écart du centre du pot (voir photo 4, ci-dessous) et l’attacher avec le fil de cuivre (voir photo 5, ci-dessous).
  6. Remplir le pot avec le mélange de substrat jusqu’à environ 1cm en dessous du bord du pot; s’assurer que le mélange remplit bien tout le pot et qu’aucune poche d’air ne subsiste entre les racines (voir photo 6, ci-dessous).
  7. Arroser généreusement l’arbre; cela va caler le substrat et remplir les éventuels petits vides qui subsisterait.

 

 

Rempoter un bonsaïRempoter un bonsaï retirer le substratRempoter un bonsaï tailler les racines

Rempoter un bonsaï placer dans le potRempoter un bonsaï fixer avec le fil de cuivreRempoter un bonsaï couvrir avec du substrat

 

 

Et après?

Protéger l’arbre des vents et du soleil pendant environ deux mois. Commencer à engraisser un mois après le rempotage.

 

 

 

Davantage d’informations

Visiter le forum traitant du rempotage ou passer en revue les consignes générales à propos des soins au bonsaï.
Parcourir le guide des soins pour les informations spécifiques aux espèces d’arbres.



Forum

Nos 8 langues...