Taille

Tailler un bonsaï, couper des branches pour former l’arbre

Sans doute, la manière la plus courante pour former un arbre est de le tailler régulièrement. Fondamentalement, il y a deux techniques différentes: la taille d’entretien, pour maintenir et affiner la forme existante d’un bonsaï, et la taille de structure, qui implique une taille plus rigoureuse pour donner à l’arbre sa forme ou son style de base.

Avant de passer en revue les deux techniques en détail, il vaut la peine de rappeler quelques fondamentaux sur la manière dont les arbres grandissent. Cela aide à comprendre comment tailler un arbre de manière plus efficace.

Les arbres ont une tendance naturelle à distribuer davantage de croissance vers le sommet de l’arbre et la périphérie, ce qui est appelé la «dominance apicale». Ce mécanisme naturel encourage les arbres à pousser plus haut pour se prémunir de la concurrence d’autres arbres et éviter de se retrouver à l’ombre. En distribuant la croissance vers le sommet et la périphérie des branches, les branches intérieures et basses vont finalement dépérir, alors que les branches supérieures poussent hors de toute proportion; deux effets peu enviables pour mettre en forme des bonsaïs.

Ces fondamentaux ne révèlent pas seulement l'importance de la taille en général mais enseignent également qu’il faut contrer la dominance apicale en taillant plus sévèrement le sommet de l’arbre et ses extrémités.

 

 

Taille d’entretien des bonsaïs

Le but de la taille d’entretien est de maintenir et d’affiner la forme d’un arbre. Comme expliqué plus haut, les arbres vont concentrer davantage de croissance vers leur sommet et leur périphérie; il est important de tailler ces zones de croissance régulièrement afin d’encourager la croissance vers l’intérieur de l’arbre.

 

Quand tailler un bonsaï?

La taille d’entretien peut être faite tout au long de la période de croissance.

 

Comment?

Comme mentionné précédemment, la taille d’entretien est nécessaire pour maintenir la forme de l’arbre bonsai. Pour ce faire, il faut simplement tailler les branches / les pousses qui ont dépassé la taille désirée de couronne ou de forme, en utilisant des ciseaux fins ou un ciseau normal (voir photos 1 et 2, ci-dessous). N’ayez pas peur de tailler votre bonsaï (c’est important, en particulier dans les parties supérieures et les extrémités), et surtout de tailler régulièrement afin de forcer l’arbre à redistribuer la croissance et à développer un feuillage plus dense.

 

Tailler une brancheTailler un bonsaï

 

 

Contrairement aux arbres caduques, les pins, les conifères, doivent être pincés à la main. Utiliser des ciseaux pour tailler des conifères mènerait à un feuillage sec et brun à l’endroit des coupes (photo 1, ci-dessous). Pour éviter cela, il faut attraper l’extrémité de la pousse entre le pouce et l’index et la tirer délicatement; la pousse va casser à son point le plus faible et aucune pointe brune n’apparaîtra (voir photo 2, ci-dessous).

 

Pincer un bonsaï fauxPincer un bonsaï juste

 

 

La défoliation est une autre méthode de taille des bonsaïs, qui consiste à retirer les feuilles d’un caduc pendant l’été pour obliger l’arbre à faire pousser de nouvelles branches. Cette technique conduit au final à la réduction de la tailler des feuilles et à la densification de la ramification. Pour davantage d'informations, rendez-vous sur les pages traitant de la défoliation.

 

 

 

Taille de structure

Pour donner à un arbre sa forme de base, il faut souvent tailler de grosses branches. Décider quelle branche doit rester ou doit être coupée peut être difficile, pas seulement parce que c’est une action irréversible mais aussi parce que cette décision impactera directement le devenir visuel de l’arbre. Avant d’en apprendre plus sur les techniques utilisées pour tailler les bonsaïs, vous pourriez jeter un oeil à la section du site qui traite de l’évolution des bonsaïs, dans laquelle vous trouverez des exemples de bonsaïkas expérimentés en pleine taille de structure sur des arbres de pépinière.

 

Quand former le Bonsaï?

En règle générale, le début du printemps et la fin de l’automne sont des bons moments pour faire une taille de formation d’un arbre (juste avant et après la saison de croissance).

 

Comment?

Poser l’arbre sur une table à hauteur des yeux. La première étape est de retirer toutes les branches mortes de l’arbre. Ensuite, il faut prendre un peu de temps pour observer son arbre et décider quelles sont les branches qui ne conviennent pas à la forme projetée et doivent être supprimées. Quelques lignes directrices sont listées ci-dessous, mais décider de la future forme de l’arbre est un processus créatif, qui n’est pas soumis à des «règles». Encore une fois, les pages à propos de l’évolution des bonsaïs vous aideront à développer votre sensibilité pour la formation des arbres, tout comme les pages à propos des styles.

 

Quelques lignes directrices de base

  • Si deux branches sont placées à la même hauteur, garder l’une et retirer l’autre.
  • Retirer les branches qui poussent verticalement, et qui sont trop épaisses pour être pliées.
  • Retirer les branches avec des courbes ou des torsions peu naturelles.
  • Retirer les branches qui masquent la face avant du tronc.
  • Retirer les branches proportionnellement trop épaisses dans les hauts de l’arbre, puisque les branches basses devraient être plus épaisses que celles au sommet.

 

 

Tailler des branches épaisses va créer d’horribles cicatrices sur l’arbre, mais en utilisant une pince concave spéciale il est possible de réduire cet effet grâce au retrait de bois causé par la coupe de la branche (voir photos 1 et 2, ci-dessous). Un arbre sain ne devrait avoir aucun problème suite à l’élagage jusqu’à 1/3 de son feuillage. En  tous les cas, avec une taille significative, il est important de tailler les racines dans des proportions équivalentes. Ainsi, l’on évite que l’arbre ne développe une croissance trop rapide pour compenser le déséquilibre entre feuillage et racines. Davantage d'informations à propos de la taille des racines sont disponibles sur la page traitant du collet.

Pour finir, on peut conseiller de mastiquer les grosses plaies avec une pâte cicatrisante, disponible dans la plupart des magasins (en ligne) de bonsaï. La pâte protège les plaies des infections et aide l’arbre à cicatriser plus rapidement.

 

Tailler un bonsaï pince concavePince concave bonsaï

 

 

Et après?

Après la taille de formation, il faut placer l’arbre à l’ombre et le protéger du vent. Fertiliser comme vous le feriez normalement et laisser l’arbre récupérer de la mise en forme pendant au moins quelques mois.

 

 

 

Davantage d’informations

Visiter le forum sur la taille.