L’ulmus parvifolia (orme de Chine) produit une ramification très fine de rameaux et de branches, le rendant parfait pour une utilisation en Bonsaï. L’orme est souvent confondu avec des variétés de zelkova, mais en comparant leurs feuilles respectives la différence est notoire.

L’orme de Chine est l’espèce d’orme la plus utilisée, même si ses autres variétés conviennent aussi très bien pour la culture en Bonsaï.

Si vous avez besoin d’aide pour identifier votre arbre, essayez notre guide d’identification des Bonsaïs.

 

 

Film; Bonsaïs d’orme de Chine

 

Guide de soins pour un orme de Chine

Emplacement: il pousse aussi bien au soleil qu’à la mi-ombre. L’orme peut bien résister au froid et peut (devrait!) être placé à l’extérieur également en hiver. Un orme acheté comme arbre d’intérieur peut aussi être placé dehors, mais protégé en hiver. Ou vous pouvez le placer à l’intérieur dans une pièce fraîche et lumineuse pendant l’hiver.

Arrosage: conserver l’arbre légèrement humide, rien de particulier.

Engrais: appliquer de l’engrais chaque mois pendant la période de croissance (printemps-été)

Taille: il réagit bien à une taille régulière, qui va conduire à un arbre avec une structure de branche dense. Laisser les pousses grandir jusqu’à 3 ou 4 feuilles, puis tailler à 1 ou 2 feuilles. Pour tailler de grosses branches, attendre jusqu’à la fin de l’automne.

Rempotage: le rempotage peut être fait un fois tous les deux ans, en utilisant un substrat normal.

Multiplication: seulement par boutures

Pour des informations plus détaillées sur ces techniques, allez voir notre section Soin des Bonsaïs.

 

 

Orme de Chine (Ulmus parvifolia):

Chinese elm bonsai