A travers les années, de nombreux styles ont été formalisés à des fins de classification, ressemblant étroitement à des situations naturelles. Ces styles sont sujets à l’interprétation et à la créativité personnelles, ce qui signifie qu’un arbre ne doit pas forcément ressembler exactement à l’un des styles.

Néanmoins, les styles sont importants pour acquérir une compréhension de base des formes et devraient servir de lignes directrices pour former des arbres miniatures avec succès.

 

Hokidachi (broom) Bonsai style

Style Balai (Hokidachi)

Le style Balai est idéal pour des arbres avec une ramification dense et fine. Le tronc est droit et vertical et ne se termine pas à la cime de l’arbre; ses branches rayonnent dans toutes les directions à environ 1/3 de la hauteur de l’arbre. Les branches et les feuilles forment une couronne hémisphérique qui offre aussi une vision magnifique pendant les mois d’hiver.

Chokkan (formal upright) Bonsai style

Style Droit formel (Chokkan)

Le style Droit formel est une forme de Bonsaï très commune. Ce style se rencontre souvent dans la nature, particulièrement quand l’arbre est exposé à beaucoup de lumière et qu’il n’est pas confronté à la concurrence d’autres arbres. Pour ce style, la conicité du tronc droit et vertical doit être clairement visible. Celui-ci doit donc être plus épais à la base et doit devenir progressivement plus étroit avec la hauteur. A environ 1/4 de la longueur totale de l’arbre, la ramure doit commencer. La cime doit être formée par une seule branche; le tronc ne doit pas s’étendre sur toute la hauteur de l’arbre.

Moyogi (informal upright) Bonsai style

Style Droit informel (Moyogi)

Le style Droit informel est courant tant dans la nature qu’en Bonsaï. Le tronc pousse verticalement, approximativement, dans une forme de ‘S’, et porte des branches à chaque courbe. La conicité du tronc doit être clairement visible, avec la base du tronc plus épaisse que la partie haute.

Shakkan (leaning or slanting) Bonsai style

Style Penché (Shakan)

Résultat d’un vent soufflant dans une direction dominante ou lorsque un arbre grandit dans l’ombre et doit chercher le soleil, l’arbre se penchera dans une direction. En Bonsaï, le style Penché devrait pousser à un angle de 60-80 degrés par rapport au sol. Les racines sont bien développées d’un côté pour maintenir l’arbre debout. Du côté où l’arbre penche, les racines ne sont clairement pas aussi développées. La première branche pousse de l’autre côté de la direction de l’arbre, pour créer un sentiment d’équilibre visuel. Le tronc peut être légèrement courbé ou totalement droit, mais plus épais à la base qu’au sommet.

Kengai (cascade) Bonsai style

Style Cascade (Kengai)

Un arbre vivant dans la nature sur une falaise verticale peut se pencher vers le bas à cause de plusieurs facteurs, comme le poids de la neige ou les chutes de pierres. Ces contraintes font que l’arbre pousse vers le bas. En Bonsaï, il peut être difficile de maintenir un arbre qui pousse vers le bas parce que l’orientation de la pousse est opposée à la tendance naturelle de l’arbre, qui, lui, pousse vers le haut. Les Bonsaïs en cascade sont plantés dans des pots hauts. L’arbre devrait se développer vers le haut sur une petite distance, puis ensuite se plier vers le bas. La couronne de l’arbre pousse normalement en dessus du bord du pot, mais les branches inférieures alternent à droite et à gauche le long d’un tronc courbé en forme de ‘S’. Cette ramure devrait pousser horizontalement pour maintenir l’équilibre de l’arbre.

Han Kengai (semi cascade) Bonsai style

Style Semi-cascade (Han-kengai)

Le style en Semi-cascade, exactement comme le style Cascade, se retrouve dans la nature sur les falaises et sur les bords des rivières et des lacs. Le tronc pousse verticalement sur une petite distance puis se plie vers le bas / vers les côtés. Contrairement au style Cascade, le tronc en Semi-cascade ne poussera jamais au-dessous de la base du pot. La couronne de l’arbre pousse normalement en dessus du bord du pot, alors que les branches inférieures apparaissent en dessous du rebord.

Bunjingi (literati) Bonsai style

Style Lettré (Bunjingi)

Dans la nature, ce style se retrouve dans des endroits densément peuplés par d’autres arbres et où la concurrence est telle que l’arbre ne peut survivre qu’en grandissant plus que les autres. Le tronc pousse de travers vers le haut, et est dépourvu de branches puisque le soleil n’atteint que le sommet de l’arbre. Pour être sûr qu’il encore plus agressé, certaines branches sont transformées en ‘Jin’ (écorcée). Lorsque de l’écorce est enlevée d’un côté du tronc, le tronc est décrit comme ayant un ‘Shari’. L’idée est de dramatiser le fait que l’arbre se battre pour survivre. Ces arbres sont souvent placés dans de petits pots ronds.

Fukinagashi (windswept) Bonsai style

Style Battu par les vents (Fukinagashi)

Le style Battu par les vents est aussi un bon exemple d’arbres qui doivent se battre pour survivre. Les branches tout comme le tronc poussent d’un même côté comme si un vent avait soufflé l’arbre constamment dans une direction. Les branches poussent tout autour du tronc mais seront finalement toutes pliées et orientées du même côté.

Sokan (double trunk) Bonsai style

Style Double tronc (Sokan)

Le style Double tronc est courant dans la nature, mais n’est pas si fréquent dans l’art du Bonsaï. Normalement les deux troncs partagent un seul système racinaire, mais il est aussi possible que le plus petit des deux arbres pousse sur le plus gros tronc juste au-dessus du collet. Les deux troncs sont différents tant en épaisseur qu’en hauteur; le plus épais et le plus développé croît relativement verticalement, alors que le plus petit est un peu . Les deux troncs forment une seule couronne de feuilles ou canopée.

Kabudachi (multi trunk) Bonsai style

Style Troncs multiples (Kabudachi)

En théorie le style Troncs multiples est identique au style Double tronc, mais avec 3 ou davantage de troncs. Tous les troncs partagent le même système racinaire, et ne forment qu’un seul arbre. Les troncs forment une couronne de feuilles, dans laquelle le tronc le plus épais et le plus développé forme la cime.

Yose Ue (forest or group planting) Bonsai style

Style Forêt (Yose-ue)

Le style Forêt ressemble beaucoup au style Troncs multiples, mais la différence est qu’il est constitué de plusieurs arbres plutôt que d’un seul arbre avec plusieurs troncs. Les arbres les plus développés sont placés au milieu d’un grand pot peu profond. Sur les côtés quelques arbres plus petits sont plantés pour participer à la même et unique couronne. Les arbres ne sont pas plantés sur une ligne droite mais en quinconce, parce qu’ainsi la forêt paraîtra plus réaliste et naturelle.

seki Joju (rock planting) Bonsai style

Style Planté sur une roche (Seki-joju)

Sur des terrains rocailleux, les arbres sont obligés de chercher avec leurs racines des sols riches en nutriments qui se trouvent souvent dans des fissures ou des trous. Les racines ne sont pas protégées jusqu’à ce qu’elles atteignent le sol et doivent se protéger elles-mêmes du soleil: une écorce particulière se développe sur elles. En Bonsaï, les racines poussent par-dessus la roche jusque dans le pot; ainsi entretenir ce genre d’arbre n’est pas vraiment différent d’entretenir un arbre de n’importe quel autre style.

Ishisuki (growing on rock) Bonsai style

Style Planté dans une roche (Ishisuki)

Dans ce style, les racines de l’arbre poussent dans les fissures et les trous de la roche. Ceci signifie les racines n’ont que peu de place pour se développer et absorber des nutriments. Les arbres poussant dans des roches ne paraîtront jamais en pleine santé, c’est pourquoi il faut montrer que l’arbre doit se battre pour survivre. Il est important de le nourrir et de l’arroser souvent, puisqu’il n’a pas beaucoup d’espace pour stocker de l’eau et des nutriments. En savoir plus: Entretien b. La roche sur laquelle pousse le Bonsaï est souvent placée dans un pot peu profond, qui est parfois rempli d’eau ou de gravier fin.

Ikadabuki (raft) Bonsai style

Style Radeau (Ikadabuki)

Parfois un arbre abattu peut survire en pointant ses branches vers le haut. L’ancien système racinaire peut fournir assez de nutriments aux branches pour survivre. Après quelque temps, de nouvelles racines commencent à pousser, remplaçant finalement la fonction des anciennes racines. Les anciennes branches, qui pointent maintenant vers le ciel, se développent en troncs et de nombreuses branchent poussent, résultats de l'apport supplémentaire de nutriments. Ces nouveaux troncs participent à une seule canopée.

Sharimiki (deadwood) Bonsai style

Style Tronc écorcé / creusé (Sharimiki)

Avec le temps qui passe, certains arbres développent des parties sèches ou écorcées sur leur tronc, résultats de conditions météorologiques difficiles. Les parties sèches commencent en général là où les racines émergent du sol et s’amincissent au fur et à mesure que l’on remonte sur le tronc. Un ensoleillement intense fait blanchir des parties, qui deviennent une partie de l’arbre avec beaucoup de caractère. En Bonsaï, l’écorce est retirée avec un couteau bien aiguisé et la partie écorcée est traitée avec du sulfate de calcium pour accélérer le blanchiment.