Ligature

Ligaturer un bonsaï pour former ses branches

Ligaturer est une technique fondamentale pour mettre en forme et entretenir les bonsaïs. En enroulant du fil de cuivre autour des branches de l’arbre, il est possible de plier et positionner les branches. Il faudra quelques mois avant que les branches se stabilisent dans leur nouvelle position; alors le fil de cuivre doit être retiré.

 

 

Quand ligaturer un bonsaï?

La ligature peut être exécutée toute l’année pour la plupart des espèces d’arbres. Pendant la période de croissance, les branches s’épaississent assez vite et le fil risque de s’incruster dans l’écorce, faisant des cicatrices disgracieuses. Il faut inspecter régulièrement son arbre et retirer le fil à temps.

 

Quel matériel?

Il est essentiel d’utiliser le bon matériel pour ligaturer les bonsaïs. Deux types de fils peuvent être utilisés: l'aluminium anodisé et le cuivre recuit. Pour les débutants, il est conseillé d'utiliser l’aluminium, qui est plus facile à appliquer et vendu dans la plupart des boutiques (en ligne) de bonsaï. Ce fil est disponible dans une panoplie de diverses épaisseurs, variant de 1 à 8 mm (voir photo 1, ci-dessous). Il n’est pas nécessaire d’acheter tous les fils disponibles; les épaisseurs de 1mm, 1,5mm, 2,5mm et 4mm sont parfaites pour commencer. Avant de ligaturer des branches plus épaisses, il est conseillé de les emballer d’abord avec du raphia, qui protège les branches des dommages que le fil pourrait faire au moment du pliage.

 

 

Bonsaï fil de ligatureBonsaï ligaturage

 

 

Comment?

Il faut essayer de ligaturer deux branches qui ont la même épaisseur et sont proches l’une de l’autre en utilisant une seule portion de fil là où c’est possible (ligature double, voir photo 2, ci-dessous), et ligaturer les branches restantes séparément (ligature simple). Il faut ligaturer toutes les branches que l’on veut former avant de commencer la mise en place de celles-ci. Lorsqu’on travaille un arbre entier, il faut commencer par le tronc, puis les branches principales, puis les secondaires. Comme approximation, le fil doit faire à peu près 1/3 de l’épaisseur de la branche que l’on ligature. Le fil doit au final être assez épais pour tenir la branche dans sa nouvelle position.

Les deux techniques de ligature sont expliquées en détail ci-dessous et des informations à propos de la manière de plier sans dommage les branches ligaturées sont fournies au bas de la page.

 

 

Bonsaï ligature double

Ligature double sur un bonsaï

  1. D’abord, sélectionner la paire de branches que l’on veut ligaturer; celles-ci doivent être de la même taille et positionnées proches l’une de l’autre sur l’arbre. Il faut garder à l’esprit que le fil devrait être enroulé au moins une fois autour du tronc (idéalement deux fois) pour que le fil ne bouge pas lorsque les branches seront pliées.
  2. Maintenant, couper assez de longueur de fil pour l’enrouler autour des deux branches.
  3. Commencer à enrouler le fil autour du tronc et entamer avec la première branche. Ligaturer depuis la base de la branche jusque tout au bout avant de ligaturer la seconde branche. Le fil doit être enroulé avec un angle de 45° autour de la branche; ainsi le fil permettra à l’arbre de s’épaissir en prenant sa nouvelle forme.
  4. Lorsqu’on aimerait plier la branche vers le bas, à sa base, directement à son attache au tronc, il faut s’assurer que le fil s’enroule depuis le bas (voir la flèche bleue en bas sur la photo 1). Le fil doit venir d’en haut lorsqu’on aimerait plier une branche vers le haut (voir la flèche rouge en haut sur la photo 1).
  5. Après avoir ligaturé toutes les paires de branches qui conviennent, il faut continuer en ligaturant les branches restantes en utilisant la technique de la ligature simple.

Bonsai branch single wiring

 

 

 

 

Bonsaï ligature simple de branche

  1. De la même manière que pour la ligature double, il faut couper la bonne longueur de fil et commencer en l’enroulant au moins deux fois autour du tronc à un angle de 45°.
  2. Lorsque plusieurs fils sont posés sur le même tronçon de tronc ou de branches, il faut s’appliquer à les aligner l’un contre l’autre (voir les fils colorés sur la photo 2).
  3. Puis continuer à ligaturer la branche - bonsai.

 

 

 

 

 

Plier les branches ligaturées

Après avoir ligaturé l’entier de l’arbre, on peut commencer à plier et re-positionner les branches. Utilisez vos mains pour tenir la branche avec vos doigts à l’extérieur de la courbe que vous voulez faire, et plier la branche depuis l’intérieur avec vos pouces. De cette manière, l’on réduit le risque de casser des branches en répartissant la force sur l’extérieur de la branche. Dès que la branche est dans la bonne position, il faut arrêter de la bouger: si l’on multiplie les pliages, on abîme la branche. Il faut veiller à plier légèrement des tronçons rectilignes des branches pour leur donner un aspect naturel.

 

Et après?

Il faut placer l’arbre à l’ombre et l’engraisser comme on le fait normalement. Ne pas oublier d’observer l’arbre pendant la saison de croissance et retirer les fils à temps pour éviter qu’ils ne s’incrustent dans l’écorce. Il ne faut pas tenter de récupérer le fil en le déroulant de la branche, cela risque beaucoup d’endommager la branche; couper le fil à chaque spire facilite sa dépose.

 

 

 

Haubaner les branches d’un bonsaï

Haubaner est une autre manière de plier des branches vers le bas, souvent utilisée lorsque les branches sont trop âgées, épaisses, ou fragiles pour les plier avec une ligature. Avec un hauban, la tension peut être augmentée progressivement, donnant le temps à l’arbre de s’adapter.

 

Comment?

Mode de faire pas-à-pas pour haubaner une branche

  1. Pour éviter que la branche soit blessée, poser une pièce de tissu ou de caoutchouc entre l’écorce et le fil (voir la photo 1, ci-dessous).
  2. Enrouler le fil quelques fois autour de la branche, de manière lâche, et attacher l’autre extrémité au tronc ou au pot (voir la photo 2, ci-dessous); délicatement plier la branche un peu vers le bas.
  3. Faire une boucle vers le milieu du fil, qui peut être utilisée pour augmenter/diminuer la tension sur le hauban (voir photo 1 et 3, ci-dessous).
  4. Au fil des mois, on peut augmenter la tension pour plier davantage la branche.

 

Bonsaï haubanBonsaï haubanageBonsaï haubaner une branche

 

 

 

Davantage d’informations

Visiter le forum sur la ligature des bonsaïs.