Le genre ficus appartient à la famille des mûriers (moracées). Il existe des informations divergentes à propos du nombre d’espèces existantes de ficus; il y en aurait entre 800 et 2000. Elles vivent sur tous les continents dans les régions tropicales. Certains figuiers peuvent devenir de très grands arbres avec une couronne de plus de 300 mètres de circonférence.

Typique de toutes les espèces de figuiers, la sève laiteuse de latex coulera des blessures et des coupes. Les figuiers tropicaux peuvent être des arbres persistants, des petits buissons ou même des plantes grimpantes. Certains d’entre eux peuvent produire de belles fleurs, alors que la plupart des espèces de ficus en Bonsaï produisent des fleurs cachées dans de petits réceptacles desquels les fruits se développent. Seules des guêpes spécialisées pour la pollinisation des figues peuvent accéder à ces fleurs cachées.

Les fruits peuvent être jaunes, verts, rouges ou bleu-pourpres et peuvent mesurer quelques millimètres jusqu’à plusieurs centimètres, comme le fruit comestible du ficus carica.

 

 

Film; Bonsaïs de ficus ginseng

 

Dans leur habitat naturel, la plupart des Bonsaïs de ficus peuvent produire des racines aériennes, qui sont souvent présentées avec plusieurs colonnes de racines ou en styles «racines sur roche». Pour permettre la croissance de racines aériennes dans nos maisons, une humidité de près de 100% doit être produite artificiellement. On peut utiliser une couverture de verre, un bac à poisson ou une construction avec des parois transparentes pour y parvenir.

Les racines aériennes poussent verticalement depuis les branches et, lorsqu’elles atteignent le sol, se développent en de puissants troncs ressemblant à des piliers. Dans les climats tropicaux un seul arbre peut devenir une structure semblable à une forêt et couvrir une énorme surface. Les feuilles de la plupart des espèces de ficus portent des extrémités pointues spéciales desquelles l’eau de pluie dégoutte. Les feuilles peuvent atteindre des tailles très différentes entre 2 et 50 cm de long. Les troncs portent le plus souvent une écorce fine et grise. Même s’il existe quelques espèces ou variétés avec des structures d’écorce particulières, comme le ficus microcarpa „Tigerbark“, par exemple. Les plants de ficus ginseng sont toxiques pour les animaux domestiques; ce peut être particulièrement dangereux si ces derniers mangent les feuilles. Les arbres devraient être mis hors de portée des animaux.

Si vous avez besoin d’aide pour identifier votre arbre, essayez notre guide d’identification des Bonsaïs.

 

Guide d’entretien pour les Bonsaïs de ficus

Emplacement: Le Bonsaï de ficus est un Bonsaï d’intérieur qui ne supporte pas le gel. Il peut être cultivé dehors en été, si les températures sont supérieures à 15° C (59° F) et nécessite beaucoup de lumière - le plein soleil est idéal, à l’intérieur comme à l’extérieur, à condition que l’arbre soit exposé progressivement au rayonnement ultraviolet, ou défolié avant d’être placé à l’extérieur. Un emplacement très ombragé est très défavorable. La température doit être conservée relativement constante. Les figuiers supportent une humidité limitée grâce à leurs épaisses feuilles cirées, mais ils préfèrent une humidité élevée et demandent une humidité extrême pour développer des racines aériennes.

Arrosage: Le ficus doit être arrosé normalement, c’est-à-dire qu’il doit être arrosé généreusement dès que le substrat s’assèche légèrement. Le Bonsaï de ficus peut tolérer occasionnellement le sur- ou sous-arrosage. Une eau douce à température ambiante est parfaite. Il est conseillé de brumiser quotidiennement pour maintenir l’humidité, sans exagération sous peine de problèmes fongiques. Plus chaud est l’emplacement du figuier en hiver, plus il est nécessaire de donner de l’eau. Si l’arbre passe l’hiver dans un endroit plus frais, il ne demandera qu’à rester légèrement humide.

Engrais: Il faut donner de l’engrais une à deux fois par quinzaine en été, toutes les deux à quatre semaines en hiver (si la croissance ne s’arrête pas). Tant les engrais organiques solides que les engrais liquides conviennent.

Ficus bonsaiTaille: Une taille régulière est nécessaire au maintien de la forme de l’arbre. Tailler à deux feuilles après que la branche ait produit 6-8 feuilles. La défoliation peut être utilisée pour diminuer la taille des feuilles, puisque certaines espèces produisent normalement de grandes feuilles. Si l’on veut obtenir une grosse taille de tronc, on peut laisser pousser l’arbre librement pendant une ou deux années. Les grosses coupes qui seront nécessaires ensuite n’affectent pas la santé de l’arbre et de nouvelles pousses apparaîtront sur le vieux bois. Les plus grandes coupes doivent être couvertes de mastic cicatrisant.

Ligature: la ligature de branches fines à moyennes est facile puisqu’elles sont très flexibles. Les fils doivent être régulièrement contrôlés, car ils s’incrustent très vite dans l’écorce. Les branches fortes doivent être mises en place avec des haubans; ceux-ci peuvent être laissés sur l’arbre beaucoup plus longtemps.

Techniques particulières de culture de ficus en Bonsaï: Le ficus a la particularité de facilement souder des parties de plantes qui se touchent avec un peu de pression. Ainsi, les branches, les racines et les troncs peuvent fusionner et former des structures attractives. On peut utiliser cette particularité par exemple en attachant de nombreux jeunes plants ensemble et les laisser fusionner pour former un unique tronc puissant. Les figuiers réagissent aussi très bien aux techniques de greffe, et en particulier à la greffe par approche de branches, et de racines. Si les conditions de croissances sont excellentes, même des racines aériennes prélevées sur une partie de l’arbre peuvent être greffées à un autre endroit. Pour accélérer la cicatrisation de grosses plaies, il est possible de greffer des jeunes plants, des racines et des racines aériennes, au travers de la coupe. Le cultivateur peut travailler sur les figuiers avec une créativité presque illimitée; ce qui augmente considérablement l’attractivité du ficus comme plant de Bonsaï.

Rempotage: Rempoter l’arbre durant le printemps chaque année, dans un substrat standard. Le ficus tolère très bien la taille de racines.

Multiplication: Les boutures peuvent être faites toute l’année, mais celles faites à la mi-été obtiennent le plus de succès.

Achat de Bonsaï de ficus ginseng: Les plants de ficus sont disponibles comme Bonsaïs bon marché ou comme plantes d’intérieur dans presque tous les magasins de décoration, de construction ou dans des pépinières. Les Bonsaïs économiques, produits en masse, apportent le plus souvent beaucoup de problèmes, comme d’horribles cicatrices de fils rouillés qui mordent l’écorce, des formes inintéressantes, des branches mal greffées à des endroits étranges, de mauvais substrat et parfois des pots inappropriés sans trous de drainage. Les vendeurs spécialisés de Bonsaïs offrent un grands choix à partir de jeunes plants, de pré-Bonsaïs et arbres préformés jusqu’aux arbres de grande valeur, dans la plupart des cas bien entretenus et de bonne qualité.

Parasites / Maladies: Les espèces de figuier sont assez résistantes aux parasites. Selon l’emplacement, particulièrement en hiver, quelques problèmes peuvent apparaître. L’air sec et le manque de lumière affaiblissent le Bonsaï et induisent souvent une perte de feuilles. Dans de mauvaises conditions, le ficus est parfois infesté par des acariens et de minuscules araignées. Des bâtons d’insecticide systémique courant à déposer dans le substrat, ou des sprays insecticides / acaricides fonctionnent bien, mais les conditions de vie du ficus affaibli doivent être améliorées. Des lampes horticoles (allumées 12-14 heures par jour) et une humidification fréquente des feuilles pendant la convalescence peuvent aider.

Pour des informations plus détaillées sur ces techniques, allez voir notre section Soin des Bonsaïs.

 

 

Exemple d’un Bonsaï de ficus (figuier / Bonsaï ficus)

Ficus fig Bonsai tree