L’importance du choix d’un pot adéquat pour y planter son Bonsaï est souvent sous-estimée. Le pot (ainsi que les accessoires comme les plantes d’accent, mousses, pierres, figurines et une tablette de présentation) sont des éléments importants de la composition, et doivent être choisis avec soin pour présenter l’arbre.

 

 

Consignes générales

Les Bonsaïs sont plantés dans de petits pots souvent importés du Japon ou de Chine. La poterie japonaise est réputée pour sa grande qualité. Elle est souvent assez onéreuse, élégante, naturelle et non-vernissée, alors que celle de Chine est généralement plus économique (sa qualité s’améliore néanmoins) et souvent vivement vernie. Font néanmoins exception les pots anciens de Chine, qui sont excessivement cher et très rares.

Les vieux Bonsaïs, qui n’ont plus besoin d’être formés et qui ont été rempotés déjà de nombreuses fois, sont prêts à vivre dans des petits pots. Les arbres plus jeunes par contre, ont besoin de plus d’espace pour grandir et seront formés progressivement pour s’adapter à vivre dans des pots toujours plus petits (proportionnellement), par la taille de leurs racines à chaque fois qu’ils sont rempotés. Les arbres plus jeunes peuvent être plantés dans des pots plus économiques ou des conteneurs en plastiques, largement disponibles dans les boutiques (en ligne) de Bonsaï.

Maple bonsai

Bonsaï d’érable dans un pot qui amplifie vraiment les couleurs des feuilles.

 

Taille des pots à Bonsaï

Les arbres qui sont encore en formation devraient être placés dans des conteneurs assez grands, offrant aux racines suffisamment d’espace pour se développer et qui aident l’arbre à résister aux techniques intensives de formation qui leurs sont imposées, comme la taille de structure. Les arbres plus âgés ont un système racinaire plus compact et peuvent être plantés dans des pots plus petits; dans ce cas, les considérations esthétiques deviennent plus importantes.

 

Unglazed pot

Un pot non émaillé de formes rondes.

 

Considérations esthétiques

Choisir un pot qui convienne vraiment à l’arbre est difficile, car plusieurs aspects (comme la forme, la taille, la finition émaillée ou non et la couleur) doivent être pris en compte. Quelques consignes de base peuvent être utilisées pour choisir le pot adéquat (elles ne doivent être prises comme des règles strictes, les considérations esthétiques sont surtout personnelles!):

  • Utiliser des pots non-émaillés pour les conifères et les pins.
  • Pour les caducs, les deux types de pots, émaillés et non-émaillés, peuvent être utilisés; ne pas choisir de couleur vive si l’arbre ne porte pas de fleur ou de fruit.
  • Utiliser un pot d’une longueur de 2/3 de la hauteur de l’arbre.
  • La profondeur du pot devrait être égale à une à deux fois l’épaisseur du tronc à sa base.
  • Pour des arbres «masculins» choisir un pot avec des angles, alors qu’avec des arbres plus finement taillés, «féminins», choisir des pots plus arrondis

 

Finalement, il est plus important de choisir un conteneur qui est assez grand pour que l’arbre reste en santé et d’utiliser un pot qui, en termes de design, ne concurrence pas l’arbre (la simplicité est souvent sage). En guise d’inspiration, on peut jeter un œil aux arbres et aux pots dans la galerie de Bonsaïs.

 

Etudes de cas : érable du Japon


Japanese maple

Taille égale santé. Selon les règles de base, un pot ne devrait pas dépasser 2/3 de la hauteur de l’arbre. Mais dans ce cas, le pot ne respecte pas cette règle parce que la couronne est d’une telle proportion, presque aussi large que haute. Ainsi le pot est si grand non seulement pour des raisons esthétiques et d’équilibre, mais aussi parce que les branches de cet arbre correspondent à un système racinaire large d’autant qui requiert de la place. Le choix de la couleur jaune capte et amplifie le rouge (qui contient du jaune) des feuilles d’automne.

 

Japanese maple by Walter Pall

Dans cet exemple vous pouvez voir à quoi ressemblerait l’ensemble si la règle des 2/3 de la hauteur de l’arbre pour la largeur du pot avait été respectée.

 

 

Etudes de cas : plantation d’une forêt


Goshin Bonsai

Ceci est une composition légendaire bien connue dans le milieu du Bonsaï sous le nom de "protecteur de l’esprit". Elle a une longue histoire et représente les petits-enfants de son créateur. Le choix du pot reflète tout cela. La forme ovale est pratique courante pour les forêts. Ici la surface rouge cirée en acajou rappelle un meuble antique et amène grâce et histoire à l’arbre. Le pot lui-même est un vase précieux qui met en valeur l’âge des arbres, leur aspect majestueux sans détourner l’attention de ceux-ci. Il n’y a pas d’autre option qu’un pot ovale pour cette composition. Mais un pot rouge non vernissé ou un pot émaillé de couleurs terre auraient aussi fait l’affaire.

 

 

Film; choisir un pot à Bonsaï