SUJET :

Carmona Macrophylla pucerons tenaces il y a 4 ans 4 mois #591

  • casimor
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • New Member
  • New Member
  • Messages : 3
  • Remerciements reçus 0
Bonjour,

Je viens vers vous pour chercher une solution à mon problème de pucerons.

Je possède un Carmona Macrophylla d'une trentaine d'année, qui me fait des fièvres du pucerons depuis la fin de l'été.

Habitant en Alsace je ne suis surement pas dans la meilleure région pour maintenir correctement cette espèce, j'en ai bien conscience. Je sais aussi que les soucis arrivent quand les arbres ne sont pas au top.
Mais voila, il se porte plutôt bien, il est sous lampes horticoles 10heures/jour depuis l'automne, je le pulvérise chaque jour pour qu'il garde une bonne humidité (entre 40 % et 60 %), pas de chauffage dans la pièce.
J'ai aussi appris a correctement l’arrosé, même si je ne suis pas sur un substrat drainant (j'attend mai) j'humidifie je sol et j'attends 30 min avant de lui donner 1l environ de cristalline pour bien faire boire la motte, jusqu’à écoulement par le dessous. Je fais ça quand le sol commence à sécher. En général je laisse passer une journée au ''sec'', je redoute toujours le pourrissement des racines. En ce moment c'est environ 1x par semaine.

Pour en revenir au sujet, les pucerons, depuis cette été j'ai testé la méthode de l'infusion de tabac en pulvérisation 2x, ainsi que 5 tentatives avec un mélange de 4 cuillères à soupe de savon noir + 1 goutte de produit vaisselle dans 1l d'eau.
J'arrive a en éliminé une grosse quantité avec la pulvérisation en elle même, je fais ça méticuleusement, mais rien a faire, une semaine après les voila sur les jeunes pousses.

Pouvez-vous me conseiller une autre méthode? Un produit plus fort est proscrit j'imagine vu la délicatesse de l'arbre ?

Je vous remercie d'avance,

Ce message contient des images en pièce jointe.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour les consulter.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
Connexion S’enregistrer
Le Cron démarre