Dans la section précédente (Mise en forme de Bonsaï), nous nous sommes penchés sur les techniques de base de la mise en forme de Bonsaïs. Abordons maintenant quelques sujets plus avancés.

Matt Reel mettant un arbre en forme

Les sujets compris dans cette section sont la défoliation, la création de bois morts sur un arbre, le travail sur les racines de surface et le tronc d’un Bonsaï et des guides pour créer une forêt de Bonsaïs ou une plantation sur roche. C’est parti.

La défoliation conduit à couper toutes les feuilles d’un arbre pendant l’été. Ce faisant, on force l’arbre à faire de nouvelles feuilles, ce qui engendre une réduction de la taille des futures feuilles et une augmentation de la ramification.

En savoir plus

Travailler les bois morts sur les Bonsaïs, en faisant des Jin et des Shari, peut considérablement améliorer le caractère de l’arbre. Un «Jin» est une partie dépouillée d’écorce sur une branche et un «Shari» est la partie écorcée d’un tronc.

En savoir plus

En japonais: Nebari - Un aspect très important du Bonsaï est son Nebari (ou: collet), les racines de surface qui offrent un équilibre visuel à l’arbre. Créer un Nebari peut se faire de deux manières différentes; en taillant régulièrement les racines qui poussent vers le bas, ou en utilisant une technique de multiplication: le marcottage aérien. Les deux méthodes sont décrites ici.

En savoir plus

Le tronc d’un Bonsaï mérite une attention particulière, puisqu’il est l’un des éléments les plus importants qui capte le regard. Les notions suivantes seront abordées: le Nebari, la conicité, l’épaisseur, la ligne générale du tronc.

En savoir plus

En japonais: Seki-joju / Ishisuki - La vue d’arbres sortant de la roche ou poussant dessus peut être saisissant, car ces arbres doivent lutter pour trouver des nutriments dans un environnement rigoureux. Ce genre de paysages peut être imité en Bonsaï, souvent en utilisant des pins. Ce guide décrit en détail comment créer une telle plantation sur roche.

En savoir plus

En japonais: Yose-ue - Bien que les Bonsaïs soient souvent plantés seuls, dans la nature les arbres sont plus communément regroupés entre eux. La création d’une forêt de Bonsaïs (ou d’une plantation de groupe) requiert un nombre impaire d’arbres (pour, si le nombre d’arbre est restreint, créer une asymétrie), appartenant selon l’usage à la même famille botanique.

En savoir plus

Cours pour débutants en matière de Bonsaï

Bonsaï: Manuel pour débutants

Connexion S’enregistrer